Service Pastoral

auprès des Parlementaires

Un service du Conseil National des Évangéliques de France

Notre mission

La mission principale du Service Pastoral du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) auprès des Parlementaires (SPP) est d’informer et de renseigner les élus de la République à propos de la culture Protestante Evangélique, d’assurer une présence chrétienne, un témoignage auprès des responsables politiques et leaders d’opinion français et de représenter les intérêts, les valeurs et prises de positions des églises évangéliques et associations membres du CNEF auprès de ce public.

J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur….

1 Epître de Paul à Timothée 2/1 – La Bible

Edito

Pourquoi modifier la loi de 1905 ?

Le gouvernement et le parlement préparent une refonte de la loi de 1905 qui régit la séparation des cultes et de l’État. Cette loi, amendée de nombreuse fois, pourrait être à nouveau modifiée afin de favoriser l’émergence d’un « Islam de France structuré ».

Comment peut-on réformer le « droit de toutes les religions » au bénéfice d’une seule ?

Mes nombreux entretiens sur le sujet avec les parlementaires font ressortir une intention d’établir un contrôle accru sur les associations loi 1905 – souvent pour lutter contre toutes formes « d’extrémismes religieux » – qui pourrait conduire à une forme d’ingérence de l’État dans l’organisation interne des cultes. Plusieurs rendez-vous avec des députés et sénateurs travaillant sur ce projet ont été réalisés ou sont programmés.

Ce projet de loi pourrait assouplir de manière appréciable certains aspects du fonctionnement et du financement de nos églises, mais présenterait certains risques notables :

  • l’encadrement des « prédications » (mais également des enseignements dans les groupes de jeunes et centres de vacances) qui aujourd’hui sont totalement libres dans la mesure où elles respectent les lois républicaines (non appel à la haine, à la xénophobie, aux troubles à l’ordre public, au rejet des valeurs de la République…) ;
  • le contrôle de la formation et de la nomination des ministres du culte. Comment l’éxécutif pourrait-il s’impliquer dans le domaine théologique ou spirituel ? L’encadrement des aumôniers qui interviennent dans les services publics est déjà réalisé par ces derniers, mais pas du point de vue théologique. L’obtention obligatoire par les aumôniers d’un « Diplôme universitaire » est déjà en place et porte de bons fruits ;
  • la perte du système actuel de la reconnaissance des associations « cultuelles », alors que ce système fonctionne bien.

« C’est vrai, je refuse absolument qu’il incombe au pouvoir civil de s’immiscer dans une cause spirituelle quelle qu’elle soit…. Il est du devoir du magistrat civil de supprimer toutes les violences faites au corps et aux biens des hommes à cause des croyances de leur âme, et de s’assurer que personne, dans ce pays, ne soit empêché ou contraint d’agréer un culte, un ministère ou un financement quelconque, mais qu’il soit paisiblement maintenu dans la liberté de son âme aussi bien que de son corps. » (Roger WILLIAMS 1603 – 1683 ; Genèse religieuse de l’État laïque – Labor et Fidès)

Crédit photo "Le Télégramme de Brest"

Prions pour la sauvegarde de notre liberté de culte et de notre indépendance dans la gestion de nos églises, instituts de formation et associations.

 

Texte de la loi 1905 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000508749

Article de « La Vie » sur l’avis des Evangéliques : http://www.lavie.fr/actualite/societe/les-chretiens-circonspects-sur-une-reforme-de-la-loi-de-1905-06-11-2018-94147_7.php

Article de « La Croix » sur le Diplôme universitaire d’Aumônier : https://www.la-croix.com/Religion/Laicite/nouveaux-aumoniers-doivent-former-laicite-2017-05-09-1200845766

 

Thierry LE GALL

Dieu veut bénir la France. Ne nous lassons pas de prier pour la nation, le chef de l'Etat, le gouvernement et nos parlementaires
h J R
RT @SebFath: Gilets Jaunes, fruits d'un "changement d'algorithme Facebook"? #GiletsJaunes #Facebook #Technologie #MouvementsSociaux https:…
h J R

Le SPP fonctionne grâce à vos dons

Les dons font l’objet d’une réduction d’impôt de 66% des sommes versées, dans la limite de 20% du revenu imposable

Pôles d’actions

Action pastorale

Assurer une présence chrétienne auprès des responsables politiques qui le souhaitent

Communication

Communiquer les prises de position nationales du CNEF

Collaboration

Collaborer avec des associations nationales protestantes évangéliques

Action pastorale

Assurer une présence chrétienne auprès des responsables politiques qui le souhaitent

Communication

Communiquer les prises de position nationales du CNEF

Collaboration

Collaborer avec des associations nationales protestantes évangéliques

Une question ? N’hésitez pas à nous contacter

Nos partenaires

620px-seating_plan_of_the_national_assembly_of_france.svg_
Nous contacter

Nous contacter

Non lisible? Changer le texte. captcha txt