Service Pastoral

auprès des Parlementaires

Un service du Conseil National des Évangéliques de France

Notre mission

La mission principale du Service Pastoral du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) auprès des Parlementaires (SPP) est d’informer et de renseigner les élus de la République à propos de la culture Protestante Evangélique, d’assurer une présence chrétienne, un témoignage auprès des responsables politiques et leaders d’opinion français et de représenter les intérêts, les valeurs et prises de positions des églises évangéliques et associations membres du CNEF auprès de ce public.

J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur….

1 Epître de Paul à Timothée 2/1 – La Bible

Edito

Quel monde voulons-nous pour demain ?

« Devant des rois, je parlerai de tes exigences et je n’aurai pas honte. » Psaume 119, 46.

« L’exécutif se prépare à la bataille de la PMA. La ministre de la santé, Agnès Buzyn, souhaite une « loi d’apaisement » sur l’ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples de femmes et aux femmes seules » (Le Figaro du 19 juin 2019)

Ce projet de loi est pour les Évangéliques du Cnef un mauvais choix de société. Au-delà d’un clivage « Progressiste/conservateur » « Hétéro/homo » ou « Croyant/athée », la question qui se pose est « Quel monde voulons-nous pour demain ? » Les perspectives de cette réforme éthique va ouvrir pour la première fois dans notre pays un statut

juridique « d’enfants sans père » et ouvrir des « droits à l’enfant » au détriment des « droits de l’enfant ». Ces enfants, dans l’idéal, devraient pouvoir connaître leur filiation pour construire leur existence.

« C’est à chacun, en conscience, de réfléchir et de se prononcer sur le texte précis qui nous sera soumis », estime ainsi Guillaume Larrivé, député (LR) de l’Yonne.

Même si l’annonce de la bonne nouvelle de l’Évangile doit rester une priorité pour les églises, les chrétiens évangéliques sont « libres de dire » et de partager leurs convictions éthiques pendant ce débat qui doit rester apaisé et constructif. Le Cnef et ses partenaires ont déjà été auditionnés à ce sujet et le seront à nouveau pendant les débats parlementaires.

Pasteur Thierry LE GALL

Le moment de la souffrance, aussi douloureux soit-il, s’inscrit dans une marche au vaste horizon. Tous les voyages… https://t.co/RNVW0Fen2o
h J R
Non, Netflix, le Petit-Déjeuner National de Prière n'est pas un réseau secret pour la domination mondiale… https://t.co/6zbyz3NrEs
h J R
«Jésus lui répond: « Le chemin, la vérité, la vie, c’est moi. Personne ne va au Père sans passer par moi.» Bonne No… https://t.co/GnEwj1cINy
h J R

Le SPP fonctionne grâce à vos dons

Les dons font l’objet d’une réduction d’impôt de 66% des sommes versées, dans la limite de 20% du revenu imposable

Pôles d’actions

Action pastorale

Assurer une présence chrétienne auprès des responsables politiques qui le souhaitent

Communication

Communiquer les prises de position nationales du CNEF

Collaboration

Collaborer avec des associations nationales protestantes évangéliques

Action pastorale

Assurer une présence chrétienne auprès des responsables politiques qui le souhaitent

Communication

Communiquer les prises de position nationales du CNEF

Collaboration

Collaborer avec des associations nationales protestantes évangéliques

Une question ? N’hésitez pas à nous contacter

Nos partenaires

620px-seating_plan_of_the_national_assembly_of_france.svg_
Nous contacter

Nous contacter

Non lisible? Changer le texte. captcha txt